Celui qui l'a vu, grande nouvelle sur l'affaire Enriquetta

Federica Sciarelli Qui l'a vu ? @RaiPlay
Contenu de l'article

Ce soir « Qui a vu ? revient pour s'occuper des cas non résolus et des personnes disparues. Avec de nouvelles perspectives sur la recherche et les enquêtes. Comme toujours Federica Sciarelli animera l'émission de ce soir comme il le fait depuis 2004.

Voici les cas de ce soir.

Le cas de Simone Casini

L'épisode du 22 mai apportera des mises à jour sur le cas de Simone Casini, un chauffeur routier de 43 ans retrouvé mort le 27 juillet 2022 près de Sienne. Simone a été retrouvée pendue dans la caravane de son camion, avec un sangle utilisée pour sécuriser les charges enroulé autour de votre cou.

Les circonstances de sa mort ont immédiatement suscité l'inquiétude suspects chez les membres de la famille, qui ont émis l'hypothèse d'une possibilité meurtre déguisé en suicide. La semaine dernière, le père de Simone était l'invité de Federica Sciarelli, poussant à une enquête plus approfondie et proposant l'exhumation du corps pour des tests plus approfondis.

Vols en série auprès de touristes et de clients à Milan

L'épisode du 22 mai traitera également des récents vols en série au détriment des touristes et des clients des établissements du centre de Milan. Les voleurs ont volé des sacs et des sacs à dos en profitant des moments de distraction des victimes. La police de Milan a arrêté deux personnes impliquées dans ces incidents, mais la question est de savoir s'il y a d'autres victimes qui n'ont pas encore été identifiées. L'émission invitera les téléspectateurs à fournir tous rapports et témoignages susceptibles de contribuer à l'enquête.

L’affaire « Enriquetta »

Ce qui alimente les soupçons de la famille Casini, c'est message audio de Simone, dans lequel il se déclare amoureux d'une femme, Enriquetta, qu'il n'avait jamais rencontré en personne. Il s'est avéré que l'infirmière espagnole de 28 ans n'a jamais existé, mais qu'elle était une faux profil sur les réseaux sociaux.

Simone et Enriquetta ont échangé des messages et ils s'appelaient souvent. Le chauffeur du camion lui avait envoyé d'importantes sommes d'argent, un montant qui pourrait avoisiner 70 mille euros. On soupçonne désormais que Simone n'était pas la seule victime de l'escroc et que d'autres hommes pourraient avoir été trompés.

Le cas de Pierina Paganelli

Lors de l'épisode du 22 mai, nous verrons une interview exclusive avec Valeria, le voisin de Pierina Paganelli. Pierina a été tuée à Rimini le soir du 3 octobre 2023. Valeria reconstituera certains épisodes survenus avant le meurtre, en fournissant des détails importants pour l'enquête.

L'avocat de Manuela Bianchi, belle-fille de la victime et suspect du meurtre, a demandé aux enquêteurs de soumettre les près de 500 résidents de la copropriété de via del Ciclamino à un test ADNoù le crime a eu lieu. Valeria, cependant, remet en question la bonne foi de Manuela, soulevant de nouveaux soupçons et proposant des idées d'enquête.

Le cas d'Antonella Di Veroli

Un autre cas abordé par Federica Sciarelli concerne le meurtre de Antonella di Veroliune consultant en affaires 47 ans, assassinée par balle et retrouvée morte à son domicile, enfermée dans une garde-robe le 10 avril 1994.

Personne n'a jamais été reconnu coupable de ce crime. Dans l'épisode, la sœur et la nièce d'Antonella seront en studio pour discuter nouveaux articles émergés et de résultats jamais analysés, appelant à la réouverture des enquêtes.

Le cas de Denise Pipiton, l'actualité sur la recherche de la petite fille

L'entretien avec Piera Maggio et la nouvelle recherche de Denise Pipiton

Dans la dernière interview accordée à Mara Venier et lors de l'entretien avec "Qui l'a vu ?", Piera Maggio a partagé un photo d'une fille très semblable à ce à quoi Denise pourrait ressembler aujourd'hui.

Ils nous ont montré une photo d'une fille, mineure, qui ressemble extraordinairement à ma Denise

Pierre May

Le scandale des écoutes chez Piera Maggio

Récemment, un autre aspect inquiétant de l'affaire est apparu : la découverte de bugs fonctionnels cachés dans l'appartement de Piera Maggio. Les bugs, c'est équipement de surveillance, ils étaient connectés au réseau électrique et inséré dans des prises de courant, Piera a révélé qu'ils pouvaient ayant été installé il y a de nombreuses années ou même récemment mais définitivement ce ne sont pas des agents des forces de l'ordre qui ont confirmé leur non-implication. Des enquêtes sont en cours pour déterminer qui est responsable de cet acte et si cela est directement lié à l'enquête sur la disparition de Denise.

Les nouvelles preuves et l'espoir de retrouver Denise

Le continue recherche et les nouveaux rails ils ont gardé l'espoir vivant Pierre May et son avocat, Giacomo Frazzittapour pouvoir enfin résoudre l'affaire. Récemment, ils ont reçu rapports ce qui pourrait conduire à un un tournant plus que significatif.

En plus de photo qu'il pourrait représenter Denise maintenant adolescente, il y en a eu d'autres prouver qui ont renouvelé leur intérêt et leur engagement enquêtes. détermination de Piera pour trouver réponses n'a jamais faibli, soutenu par le soutien d'un communauté qui suit l'affaire depuis près de deux décennies.

L'histoire de Qui l'a vu

Né en 1989, « Qui a vu ? est devenu une référence incontournable dans le recherche de personnes disparues et dans la résolution de mystères non résolus en Italie. Diffusé sur Rai 3, le programme propose un plateforme médiatique crucial pour les familles à la recherche de leurs proches, en travaillant en étroite collaboration avec le organismes d'application de la loi. Grâce à son engagement, il a souvent rouvert des dossiers oubliés, contribuant ainsi à réunir des familles et à susciter de nouvelles enquêtes.

Les origines de la transmission

« Qui a vu ? a été conçu par Donatella Raffai e Paolo Guzzanti, et le premier épisode a été diffusé sur Avril 30 1989. La vision de Raffai, journaliste très expérimenté, combinée à l'approche incisive de Guzzanti, ont jeté les bases d'un format télévisuel innovant à grand impact social.

Depuis ses débuts, le programme s'est démarqué par l'engagement de donner une voix à ceux qui n'en ont pas, se transformant rapidement en outil d’utilité publique et d’appui aux enquêtes.

Donatella Raffai

Les animateurs historiques de Qui l'a vu

Au fil des ans, « Qui a vu ? a vu alterner aux commandes des personnalités charismatiques qui incarnaient parfaitement l'esprit du programme. Federica Sciarelli, qui dirige encore le programme aujourd'hui, a commencé à héberger des 2004. Elle est devenue l’une des icônes les plus reconnaissables, toujours appréciée pour sa passion et son dévouement.

Avant elle, il y avait Daniela poggi a laissé une marque importante sur le déroulement du programme. Sous la direction de ces hôtes, « Qui l'a vu ? Il obtint des succès notables, contribuant à la découverte de nombreuses personnes disparues et à la réouverture de cas non résolus, souvent grâce aux rapports reçus des téléspectateurs.

Dans cet article:
Suivez-nous sur Telegram
Parlons de: